Publié le 24.08.2021 | Texte: Eline Dehullu

Le Festival de l’architecture (F/a), événement bisannuel organisé par le Vlaams Architectuurinstituut, en est à sa troisième édition, avec au programme des balades, des ateliers, des expositions et des conférences sur le thème de l’architecture. Du jeudi 14 au samedi 16 octobre, Ostende en sera le point de chute. Lors de la Journée de l’architecture (D/a), le dimanche 17 octobre, des bâtiments particuliers pourront être visités partout en Flandre et à Bruxelles.

Pourquoi est-il important que notre milieu de vie soit bien conçu ? Et concrètement, en quoi consiste un « milieu de vie bien conçu » ? Le Festival de l’architecture tentera d’apporter une réponse à ces questions, à l’intention d’un public large. Cette année, la manière dont l’architecture peut répondre aux défis d’un monde en mutation rapide sera au cœur de la réflexion. Les défis écologiques et économiques auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés à l’échelle mondiale ainsi que le changement climatique et la croissance démographique exponentielle ne font que renforcer la demande d’autres modes d’habitat, de travail et de vie. La nécessité d’un changement se fait de plus en plus criante. La pratique de l’architecture et de la construction, quant à elle, est en pleine évolution pour suivre le mouvement. (Voir A+287 Practices of Change.)

Sous l’intitulé « En transit », le Festival donne la parole à des concepteurs qui font office de leviers dans ces processus de changement sociétal : des architectes qui conçoivent des environnements où l’habitat et la production sont imbriqués, et des institutions de soins où tout gravite autour du patient. Des concepteurs qui ressuscitent tout un quartier en réhabilitant des immeubles abandonnés grâce à des occupations éphémères, qui font poser des revêtements perméables dans les rues pour améliorer l’écoulement des eaux et favoriser la végétation, et qui créent des paysages urbains où les éoliennes et bassins d’orage ont leur place.

L’artiste et architecte Max Kesteloot, par exemple, vous emmènera en soirée dans une balade à la découverte de lieux reculés, Marc Dubois contera un demi-siècle d’histoire d’Ostende, et les sœurs Hirngespinst œuvreront avec vos enfants à créer le monde de demain. Le centre artistique Kaap accueillera un débat consacré aux grands défis qui nous attendent. Et lors d’un colloque international, des intervenants tels que Teddy Cruz, Rotor, John May, Ruth Soenen et Peggy Totté approfondiront l’exemple de la ville d’Ostende sous l’angle du changement climatique, de la migration (intérieure) et de notre passé colonial.

La Journée de l’architecture vous donnera en outre l’occasion de visiter en Flandre et à Bruxelles une série de projets sélectionnés par onze étudiants en master et doctorants de différentes universités, qui formaient ensemble l’équipe de commissaires. Afin de rendre le thème abordable et concret, ils ont utilisé des sous-thématiques comme fil conducteur pour dresser la liste des projets. Un de leurs thèmes principaux était l’architecture circulaire et la réutilisation des matériaux. Pendant cette journée, la halle de production de BC Architects à Bruxelles (A+287), le centre de soins en résidence De Drie Platanen conçu par Bovenbouw à Ostende (A+283), les Tuinen van Stene – premier parc paysager urbain de Belgique créé à Ostende (A+287) –, et le Leietheater à Deinze, une réalisation de Trans et V+ (A+285), seront ouverts au public. Le programme complet se trouve sur le site du Festival.

Festival van de architectuur 2021
When: 14 – 18 october 2021
Where: Ostend, Flanders, Brussels
Info and tickets: festivalvandearchitectuur.be

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter