Publié le 12.07.2022

Le Guide d’architecture Verviers, Spa, Ostbelgien, Pays de Herve et Vallée de l’Amblève, 6ème volume de la collection, met en lumière 479 réalisations architecturales modernes et contemporaines.

Après Namur & Luxembourg provinces (2020), Charleroi Métropole (2017), Tournai & Wallonie picarde (2017), Mons & Cœur du Hainaut (2015) et Liège (2014), c’est au tour de Verviers, Spa & Ostbelgien – correspondant à l’arrondissement de Verviers en Province de Liège – de faire l’objet du nouveau Guide architecture moderne et contemporaine. Résultat de trois années de travail de recherche et de production, ce volume est réalisé en partenariat scientifique avec la Faculté d’architecture de l’ULiège – placé sous la direction de Norbert Nelles et Émeline Curien.

Des enjeux majeurs pour la culture architecturale
L’enjeu majeur du guide est de faire découvrir le patrimoine architectural moderne et contemporain existant et de dépasser les oeuvres renommées, pour mettre en lumière des réalisations architecturales et des aménagements remarquables moins connus, révélateurs d’une pensée significative sur la modernité. Le guide reprend des bâtiments publics et privés, des espaces publics et des ouvrages d’art dans une période incluant les prémices de l’Art nouveau à l’architecture d’aujourd’hui.

Couvrant la période 1868-2022, rassemblant 479 réalisations dans 29 villes et communes, le Guide d’architecture Verviers, Spa, Ostbelgien, Pays de Herve et Vallée de l’Amblève répond à plusieurs objectifs :

  • Faire découvrir la diversité des réalisations, familiariser et sensibiliser un public.
  • Contribuer à rassembler les arguments nécessaires pour valoriser un patrimoine architectural qui risque de disparaître trop facilement.

Le guide dégage des tendances qui ont marqué la production architecturale dans cette aire géographique :

  • Deux villes qui ont connu un essor urbain et architectural remarquable à la fin du XIXe siècle, avec des caractéristiques uniques en leur genre en Wallonie : Verviers avec le Quartier des Boulevards, urbanisé à la manière de ce qui se faisait dans la capitale, et Spa, avec le développement des équipements thermaux de la ville d’eaux (Galerie Léopold II, Pouhon, Casino, Thermes…)
  • Par leurs changements d’appartenance, les Cantons de l’Est montrent des influences architecturales prussiennes au début du XXe siècle dans les bâtiments industriels, publics et privés
  • Tout comme dans le Pays de Herve et la Vallée de l’Amblève, les architectes y démontrent aujourd’hui une sensibilité au maintien du caractère de ce monde rural

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A+ vous offre son prochain numéro !