Architecte franco-suisse de renommée internationale, Bernard Tschumi est une immense figure de l’histoire récente de l’architecture. Il a d’abord été un agitateur d’idées qui questionne l’architecture par l’écriture et le langage. Ses premières réflexions, telles que les célèbres Manhattan Transcripts (1976-1981) et Joyce’s Garden (1976), se concentrent sur le mouvement, le temps et l’événement. Il les intègre pour la première fois dans un projet unique: le Parc de la Villette (1982) à Paris. En 1988, son travail est exposé au sein de la fameuse exposition du MoMA « Deconstructivit Architecture ». Bien au-delà du style, son œuvre oscille depuis 40 ans entre enseignement, écrits théoriques et architecture.

Pour son prochain numéro, A+ l’a invité à aborder le thème de l’héritage. Cette notion résonne dans son travail à travers sa filiation avec l’architecte moderniste Jean Tschumi ainsi que dans une série de projets majeurs comme l’École du Fresnoy (1997), le Musée de l’Acropole à Athènes (2009) ou le Musée et le Parc archéologique d’Alesia (2012).

Infos pratiques

25 avril 2016, 20.00
Palais des Beaux-Arts, Bruxelles
En anglais

Coproduction: Bozar Architecture, A+ Architecture in Belgium

Soutien: Fédération Wallonie-Bruxelles, Vlaamse Overheid, Région Bruxelles-Capitale, Febelcem, Velux, Ville de Bruxelles, Pro Helvetia

Abonnez-vous à partir de 59€ par an !

Vous recevez 5 numéros classiques (en français) et 1 hors-série (en anglais)

Je m'abonne

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.