Lina Ghotmeh travaille à l’intersection de l’art, de l’architecture et du design. Son œuvre peut être considérée comme une « archéologie du futur », où chaque projet réinvente les traces de son passé, en symbiose totale avec la nature et à la suite de recherches historiques et matérielles approfondies.

Aujourd’hui, elle dirige le cabinet Lina Ghotmeh Architecture, basé à Paris. Parmi ses projets visionnaires, citons le Musée national d’Estonie, le Stone Garden de la Fondation El Khoury (Beyrouth), ou encore le prochain pavillon pour la Serpentine Gallery 2023 à Londres. Lina Ghotmeh donne des conférences dans des institutions du monde entier. Elle enseigne actuellement à l’école d’architecture de Yale et à l’université de Toronto. Elle est coprésidente du réseau scientifique pour l’architecture dans les climats extrêmes et membre du jury du prix Aga Khan d’architecture.

Infos pratiques

07.02.2023Bozar

Coproduction : Bozar, A+ Architecture in Belgium

Partenaires structurels : Febelcem, D’Ieteren Immo

Avec le soutien de : Vlaamse overheid, Ville de Bruxelles, Région Bruxelles-Capitale, Fédération Wallonie-Bruxelles

Abonnez-vous à partir de 59€ par an !

Vous recevez 5 numéros classiques (en français) et 1 hors-série (en anglais)

Je m'abonne

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.