Dans le centre de Gand, Raamwerk travaille sur un nombre de projets croissant, de différentes échelles. Leur fil rouge est l’instauration d’un « espace d’entre-deux » en tant que plus-value spatiale. Le 7 novembre prochain, ils parleront de leur démarche lors de la conférence Across qu’ils donneront à Liège. Ils seront introduits par Alain Richard.

Après avoir étudié ensemble à Sint-Lucas Gent, Freek Dendooven, Gijs De Cock et Jon D’Haenens fondent en 2014 Raamwerk, un « collectif pour l’architecture, l’urbanisme et la scénographie ». Leur nom signifie que leur architecture, au lieu d’imposer un programme, peut au contraire être complétée librement. Le concept « d’espace d’entre-deux » – l’espace non construit qui génère la structure – est mis au premier plan à toutes les échelles du projet, en tant qu’espace librement utilisable. La Wolterslaan, une maison de médecin sombre et fermée, a été complètement ouverte grâce à l’éloignement de la nouvelle extension du voisin. L’introduction d’un patio entre la cuisine et l’espace de vie a permis d’établir des connexions visuelles et acoustiques.

Dans le centre pour jeunes à Lichtervelde, des espaces simples, composés de matériaux économiques tels que des blocs de béton, qui donnent délibérément un aspect non fini au projet, trouvent une dimension supplémentaire dans leur connexion mutuelle. Grâce à l’enchainement judicieux de vides, de vues et de fenêtres intérieures dans les espaces, un sentiment de proximité règne au centre du bâtiment, à l’image d’une grande maison au sein de laquelle chacun ferait ce qui lui plaît. « Nous avons réussi à faire le maximum avec le budget donné », précise Freek Dendooven.

Raamwerk a récemment remporté un Open Oproep pour la réalisation à Ostende de logements destinés aux personnes atteintes de trisomie 21. Le projet Duinhelm est composé de deux volumes incurvés qui épousent la parcelle étroite et triangulaire. À l’intérieur, le volume englobe un espace extérieur intime pour les habitants alors qu’à l’extérieur il génère un parcours public avec une maison de quartier à l’intersection. Un vide sous la toiture en pente permet le contact entre les pièces de jour et de nuit.

Cette utilisation réfléchie de matériaux et d’espaces leur a valu cette année le prix de Rookie of the Year.

Lire la suiteRéduire

Infos pratiques

07.11.2018, 19.00
Galerie Opera – Espace ULg, (Place de la république française 41, 4000 Liège).
En anglais/français

Sponsor: VELUX

Soutien: Fédération Wallonie-Bruxelles, Vlaamse Overheid, Brussels Hoofdstedelijk Gewest

Etudiant ou stagiaire ?

Abonne toi à A+ pour 59€ ! Tu recevras 4 numéros classiques et 2 hors-séries.

Plus d'info

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter