Publié le 02.06.2021

Pour voir autant de clients et exécuter autant de travaux, nous devons changer notre façon de travailler

Tout architecte qui a dû emprunter les nouveaux circuits à sens unique sur les chantiers de construction sait que les visites de chantier prennent souvent beaucoup plus de temps qu’auparavant. Mais ces visites sont néanmoins importantes. Le fait de se tenir physiquement devant un défi sur place et d’en discuter avec le responsable permet généralement d’obtenir une solution beaucoup plus rapidement qu’avec une chaîne de messages, des photos en pièces jointes et des appels téléphoniques.

Mais aujourd’hui, les visites sur place, les consultations avec les clients, les réunions avec les collègues et toutes les autres interactions nécessaires pour travailler sont plus compliquées – et prennent plus de temps – en raison de la distanciation sociale. Ce qui signifie moins de temps devant votre poste de travail pour concevoir les structures que vos clients souhaitent voir construire.

La transformation numérique n’est qu’une partie de la réponse

L’une des façons dont les architectes ont relevé ce défi, c’est en accélérant le rythme de leur transformation numérique. De nombreuses entreprises, par exemple, ont donné à leur personnel les outils nécessaires pour travailler à distance. Au Royaume-Uni, un cinquième des architectes déclarent que tout leur personnel travaille désormais à distance, et 60 % disent qu’une partie de leurs employés travaillent à domicile.

En même temps, les architectes automatisent leurs flux de travail pour réduire ou éliminer le travail manuel grâce à un processus continu de transformation numérique. Ces efforts comprennent l’adoption de technologies telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’automatisation robotisée de processus (RPA), qui automatisent le travail manuel et apportent l’intelligence de l’analyse des données à la conception et à la prise de décision.

La transformation numérique comprend également des innovations telles que les technologies portables, la géolocalisation et l’utilisation de dispositifs de l’Internet des objets (IdO) pour recueillir des données et surveiller l’état des sites.

Toutes ces innovations peuvent contribuer à accélérer le rythme de travail et à gagner du temps. En permettant au personnel de travailler numériquement loin de la base, on facilite la distanciation sociale au bureau lorsque les clients viennent en visite. Toutefois, ces mesures technologiques ne suffisent pas à elles seules.

Une fois que vous avez numérisé tout ce qui peut l’être, la proportion de temps consacrée aux éléments physiques restants du travail est plus importante que jamais. Dans l’ère post-COVID, cela laisse les architectes face à deux défis principaux : comment rendre ces processus physiques plus rapides et plus efficaces et assurer leur distanciation sociale et leur sureté.

Et le principal processus physique en question est l’impression.

Impression grand format pour les travaux architecturaux post-COVID

L’impression de schémas, de rendus de concepts artistiques et autres travaux d’impression grand format font partie intégrante du quotidien de tout architecte. Et cela peut aussi prendre beaucoup de temps. Ce qu’il faut maintenant, c’est une imprimante parfaitement intégrée au flux de travail pour une ère numérique post-COVID rationalisée.

C’est pourquoi HP a récemment lancé ses nouvelles séries d’imprimantes HP DesignJet T200, T600 et Studio. Ces trois nouvelles gammes de produits ont été conçues dès le départ pour être des imprimantes grand format peu contraignantes, efficaces, simples et faciles à entretenir.

Les adaptations destinées à répondre aux besoins des architectes dans le monde post-COVID sont les suivantes :

  • Facilité de configuration des documents : imprimez plusieurs fichiers, quelle que soit leur taille, en un seul clic, sans configuration manuelle poussée.
  • Des impressions multiformats intelligentes : avec un bac d’impression A3 et un flux de travail A3 intégré, ces nouvelles imprimantes vous permettent d’imprimer sur n’importe quel format, du A4 au A0, sans reconfiguration manuelle fastidieuse.
  • Travaillez partout et à tout moment : imprimez à partir de n’importe quel appareil connecté, que vous soyez au bureau, à la maison, sur site ou en déplacement, pour que vos impressions soient toujours prêtes et disponibles.

Ces gammes comprennent également certaines des imprimantes grand format les plus compactes jamais fabriquées. En fait, les imprimantes HP DesignJet T200 24 pouces sont jusqu’à 18 % plus compactes que les produits concurrents, ce qui en fait les plus petits traceurs grand format au monde. Ils sont donc parfaits pour le personnel qui travaille à distance, car ils peuvent être installés dans des bureaux à domicile, où l’espace est plus compté qu’en cabinet.

Associées, ces fonctionnalités offrent une réelle flexibilité permettant à vos collègues et même à vos partenaires d’imprimer à distance et de collecter leurs documents rapidement, avec un minimum de configuration et presque aucun contact physique avec l’imprimante. Donc, parfait pour le nouveau bureau socialement distancié.

Peut-être plus important encore, la facilité de réglage et de soumission des impressions, combinée à la fiabilité des imprimantes, vous permet d’accélérer la tâche physique d’impression de la même manière que vous avez déjà accéléré d’autres processus numériques.

« Ces nouvelles imprimantes grand format sont spécialement conçues pour aider les architectes et les autres professions du design à répondre aux exigences d’efficacité et d’intelligence des clients et du marché », déclare Filiz Akdede. « Cela rend ces imprimantes idéales pour les architectes qui cherchent des moyens plus intelligents de travailler dans l’ère post-COVID. En outre, elles sont également très rentables et respectueuses de l’environnement, avec jusqu’à 95 % de réduction des coûts d’encre pour l’entretien de routine par rapport à la concurrence et de réduire les émissions de l’impression grand format de 7,3 tonnes par an. »

largeformat.hp.com

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter