Publié le 17.05.2021

Y a-t-il vraiment une partie du flux de conception que vous ne pouvez pas rationaliser ?  

Vous pouvez traiter les fichiers de conception par lots, automatiser les tâches manuelles, adopter des technologies additives pour le prototypage et utiliser l’IA pour simuler des tests sous contrainte, mais qu’en est-il de l’impression ?

De plus en plus, les meilleurs outils de conception CAO intègrent une intelligence artificielle qui aide les concepteurs, les ingénieurs et les architectes à trouver les formes les mieux adaptées à l’objectif visé, ce qui raccourcit le cycle de conception. Ce n’est que l’un des moyens de trouver des manières innovantes de rationaliser leur travail, d’éliminer les itérations inutiles et d’obtenir plus rapidement le résultat dont le client a besoin. 

Qu’il s’agisse de l’impression 3D pour accélérer le prototypage, de la collecte de données sur les dessins dans leur environnement avec la réalité augmentée ou de l’utilisation de la BIM pour transformer les schémas en paysages de données en constante évolution, les concepteurs trouvent sans cesse de nouvelles façons de rendre leur travail plus efficace et plus intelligent.  

Mais qu’en est-il de l’impression ?  

L’impression des ébauches, des présentations aux clients et des plans semble souvent être la seule partie du flux de conception qui ne peut pas être accélérée, sauf en rendant simplement le moteur d’impression plus rapide. Alors, est-ce vraiment le cas ?  

Intégrer l’intelligence au processus d’impression grand format

En réalité, l’amélioration de la vitesse à laquelle les parties physiques du moteur d’impression (les derniers traceurs HP DesignJet impriment un dessin de taille A1 en seulement 30 secondes) n’est qu’un aspect de l’accélération de l’impression pour les concepteurs, et de son intégration dans leur flux de travail. 

« L’une des choses que nous avons vues clairement dans notre propre processus de conception », explique Filiz Akdede« c’est que les professionnels travaillaient de plus en plus de manière diversifiée sur leurs projets. Ils veulent parfois imprimer un même fichier, ou un lot de fichiers à des tailles différentes pour des objectifs ou des publics différents. Ils veulent parfois travailler sur un dossier sur place et l’imprimer depuis leur taxi jusqu’au chantier suivant. Pourtant, si leurs flux de travail d’impression leur permettaient cela, c’était au prix d’une configuration poussée et de dépannages manuels, au minimum. » 

Pour surmonter ces défis et répondre aux besoins évolutifs des clients, HP a lancé les nouvelles séries d’imprimantes HP DesignJet T200, T600 et Studio. Ces trois nouvelles gammes de produits sont spécialement conçues pour aider les professionnels de la conception à accélérer leurs flux de travail et à éliminer les frais généraux de production inutiles.  

Une simplicité qui s’intègre parfaitement à votre routine de travail

L’une des optimisations de flux de travail les plus efficaces et les plus simples à mettre en œuvre sur les nouveaux modèles est l’impression multiformat simplifiée. Vous pouvez imprimer des fichiers de toute taille, de A0 à A3, en un clic de souris sans changer manuellement de support d’impression.  

La soumission des impressions a également été simplifiée, vous pouvez imprimer plusieurs fichiers en un seul clic. Et l’impression de plusieurs fichiers est jusqu’à deux fois plus rapide qu’avec des imprimantes concurrentes comparables.

Une autre innovation clé est la possibilité d’imprimer à partir de n’importe quel appareil connecté, n’importe où. Cela permet non seulement à votre personnel d’imprimer sur place ou lorsqu’il est en déplacement, mais cela facilite aussi l’impression des fichiers par vos partenaires et clients, à distance ou lorsqu’ils viennent dans vos bureaux. Dans le nouveau style de travail flexible du monde post-COVID, cela vous aide à collaborer de manière efficace, fluide et rapide, tout en maintenant vos flux de travail en mouvement.  

Ces caractéristiques s’ajoutent aux autres améliorations apportées aux nouvelles imprimantes HP DesignJet. Elles comprennent l’extrême simplicité due au pilote d’impression convivial et au mode de prévisualisation « impression réelle » amélioré, ainsi que la possibilité de gérer votre imprimante grand format depuis n’importe quel endroit, grâce à l’appli HP Smart.  

« Les nouveaux traceurs grand format HP DesignJet T200, T600 et Studio sont conçus pour produire des résultats de haute qualité et pour automatiser et simplifier vos flux de travail, afin que les professionnels de la conception puissent se concentrer sur leur travail et non sur la mise en service de l’imprimante », a déclaré Filiz Akdede. « Ces nouvelles séries d’imprimantes sont idéales pour les professionnels créatifs, elles prouvent que l’impression, avec la bonne technologie, est un domaine qui peut être rationalisé pour devenir encore plus efficace. » 

largeformat.hp.com

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter