Publié le 17.01.2020

BATIBOUW 2020 prendra place du samedi 29 février au dimanche 8 mars inclus et fait place à de nombreuses nouveautés. Le secteur de la construction évolue et les besoins des visiteurs également. BATIBOUW supprime ses deux journées destinées aux professionnels au profit de trois salons qui leur seront exclusivement dédiés et qui auront lieu pendant le salon. Les architectes pourront cependant se rendre librement à BATIBOUW mais également dans les trois salons professionnels.

Deux journées remplacées par des salons professionnels dédiés

Dans le Palais 1 de Brussels Expo : FINISHING, salon professionnel dédié au monde du parachèvement, se déroulera le mercredi 4 mars, PROBUILD, salon professionnel dédié au gros œuvre, à la toiture et aux châssis et fenêtres, prendra également place le mercredi 4 mars et INSTALLPRO, salon professionnel dédié aux installateurs HVAC, sanitaire et électricité, est prévu le vendredi 6 mars.  Ces salons professionnels sont de réelles plateformes de match-making permettant aux visiteurs professionnels et aux exposants de discuter des dernières innovations et de nouer des liens commerciaux.

Cette nouvelle formule permet donc aux exposants d’être présents aussi bien lors des neuf journées pour les particuliers de BATIBOUW que lors d’un ou plusieurs salons destinés aux professionnels.  Ces salons sont accessibles sur invitation et l’enregistrement est obligatoire. Les visiteurs pourront également profiter d’un catering gratuit durant leur visite.

BATIBOUW répond aux besoins des visiteurs

Lors de cette nouvelle édition du salon BATIBOUW, l’organisateur FISA placera les visiteurs au centre de l’attention. Le plan du salon a été complétement repensé de manière à regrouper les professionnels de secteurs complémentaires dans différentes zones, ceci afin d’améliorer la visite des visiteurs. BATIBOUW 2020 sera donc constitué de plusieurs zones dédiées notamment à tout ce qui concerne la construction et la rénovation, la menuiserie extérieure et les outils, ou encore au chauffage, aux systèmes de refroidissement, à la ventilation et aux énergies (renouvelables).

Les horaires du salon ont également été adaptés afin de permettre aux visiteurs de découvrir BATIBOUW après les heures de bureau, sans être coincés dans les embouteillages. Le salon sera donc ouvert de 12h à 20h30 en semaine et de 10h à 18h30 durant le weekend. De plus, les visiteurs pourront se rendre gratuitement au salon en semaine à partir de 16h grâce à un ticket spécifique disponible uniquement en ligne (en dehors de la nocturne du jeudi 5 mars).

FISA propose une zone de conseils située à l’avant du Palais 5. Cette zone permettra aux visiteurs de poser des questions à des professionnels du secteur comme des notaires ou architectes durant une quinzaine de minutes afin de concrétiser leurs projets de rénovation. Deux zones de conférence seront également mises en place dans les Palais 5 et 12 où les marques, les exposants et les partenaires donneront des conférences tout au long du salon sur des thématiques spécifiques dans le but d’informer les visiteurs sur les nouvelles normes et nouveautés du secteur.

La digitalisation fait désormais partie intégrante du salon

En plus des nombreuses nouveautés, FISA a misé sur la digitalisation des services du salon. Les visiteurs professionnels et particuliers devront s’enregistrer en ligne ou sur place afin d’obtenir leur titre d’accès au salon. De cette manière, l’organisateur pourra envoyer des informations plus personnalisées aux visiteurs selon leurs critères d’intérêts. Il est également vivement recommandé de s’enregistrer en ligne au préalable afin d’éviter les files au scanning de l’événement.

BATIBOUW est également disponible en ligne pendant 365 jours sous forme de newsletters, de magazines numériques, de blogs et sur les médias sociaux afin de continuer à informer les visiteurs et de maintenir leur interaction avec les exposants. Les visiteurs peuvent déjà retrouver la liste des exposants sur le site internet de BATIBOUW et peuvent également effectuer une recherche en fonction de leur localisation ou de leur budget. Enfin, FISA proposera une application smartphone comprenant un plan interactif du salon afin que les visiteurs puissent facilement trouver tous les stands lors de leur visite, ainsi que toutes les informations pratiques relatives au salon.

Des projets qui rendent la visite plus interactive

FISA reste à l’écoute de ses visiteurs et satisfait cette année une demande constante de renouvellement non seulement de la part des particuliers mais également de la part des professionnels. Le salon se concentrera donc davantage sur l’expérience visiteur en leur proposant des zones interactives.

« En photo c’est bien, en vrai c’est mieux ». C’est en voulant suivre cet adage que BATIBOUW propose dans le Palais 4 une zone « Inspiration » qui mettra sur pieds quatre habitations : un studio, un appartement avec une chambre, un appartement avec deux chambres et une maison unifamiliale. Avec l’aide d’un architecte d’intérieur, les exposants mettront en scène leurs produits afin que les visiteurs puissent mieux les apprécier et les imaginer au sein de leur propre habitation.

« Vivre autrement » est certainement la tendance la plus actuelle. C’est pourquoi BATIBOUW propose une zone « Habitat Alternatif » dans le Palais 4 où les visiteurs pourront découvrir des modes d’habitats alternatifs : comme la yourte, la maison flottante ou encore le container. Et qui sait, peut-être que l’un de ces habitats résoudra les problèmes de densité de population à un niveau mondial.

Au cœur du Palais 12, une zone de conférence sera mise sur pied, dans laquelle différents intervenants pourront y rencontrer les visiteurs. Les thématiques discutées dans cette « Experience Plaza » seront : les pompes à chaleur, les solutions de chauffage, la consommation en énergie. En face de cette zone, les visiteurs pourront se relaxer dans un café, où ils pourront également consulter des livres sur les différentes thématiques en lien avec l’habitat.

L’écologie et la recherche permanente d’innovations sont au centre des préoccupations des visiteurs. C’est pourquoi FISA, en partenariat avec SANOMA, propose à ses visiteurs un « parcours écologique » ainsi qu’un « parcours innovation » qu’ils pourront suivre tout au long du salon. Les exposants auront, grâce à ces parcours, un support supplémentaire pour présenter leurs nouveautés en profitant d’une visibilité inégalée.

L’avant du Palais 5 se transforme en une zone dans laquelle les visiteurs pourront : apprendre à connaître des jeunes entreprises, demander des premiers conseils sur le lancement de leurs projets, découvrir l’impression 3D et son impact sur la construction du monde de demain.

Le Jobwall sera également renouvelé cette année, avec deux stands afin de rencontrer les visiteurs étant à la recherche d’un nouvel emploi dans le secteur de la construction ou de la rénovation.

Les thèmes de BATIBOUW 2020

Premièrement, BATIBOUW surfe sur la tendance écologique du moment (et de l’avenir !) en proposant aux visiteurs différentes solutions permettant de réduire leur empreinte écologique avec le thème « Green Building ». Construire ou rénover une habitation soulève la question de comment réduire son empreinte écologique ? Il est possible de la réduire en utilisant des modes de construction faisant appel à des matériaux recyclables et à l’économie circulaire. L’économie circulaire est un système économique et industriel visant à maintenir les produits, leurs composants et les matériaux en circulation le plus longtemps possible à l’intérieur du système, tout en veillant à garantir la qualité de leur utilisation. L’économie circulaire s’oppose en cela à l’économie linéaire qui se débarrasse des produits et matériaux en fin de vie économique.

Yourte, tipi, cabane, chalet, caravane, tiny house, roulotte, dôme, zôme, earthship, habitat troglodyte, conteneur, les habitats alternatifs rencontrent un succès grandissant et sont à envisager comme un habitat du futur. L’habitat alternatif est une des réponses à la crise du logement (il faudra 200.000 logements supplémentaires d’ici 2026 en Belgique). De plus, il est nettement moins cher et donc davantage accessible à ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas consacrer 20 ans de leur vie au remboursement de leur maison.

Le deuxième thème de BATIBOUW est « Smart Heating and Cooling ». Comment chauffer mais également refroidir intelligemment son habitation lors d’une construction ou d’une rénovation ? Lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation à grande échelle, la pompe à chaleur constitue un choix logique. Elle garantit une maison écologique, économe en énergie et adaptée aux défis de l’avenir. Une pompe à chaleur basse température combinée à un système de chauffage par le sol nécessite nettement moins d’énergie que les énergies fossiles ! De plus, différents dispositifs permettent de chauffer mais également de refroidir l’habitation tout en gardant une température optimale dans chaque pièce. Les solutions numériques comme la domotique aident également à la diminution de production d’énergie. Si elle est bien conçue, une installation domotique permet de réaliser entre 25 et 30% d’économie énergétique par an. Une programmation automatique peut par exemple abaisser la température des pièces et la réguler ou prévoir la mise en marche d’appareils électroménagers pendant les heures creuses.

Enfin, cette année, les tendances des salles de bains et cuisinent s’articulent autour du « tout ce qui est petit est mignon » avec le thème « Small is Beautiful ». En Belgique, nous devons de plus en plus tenir compte de la réduction des espaces pour vivre et pour construire. Auparavant, les grandes maisons en dehors de la ville étaient la norme. Aujourd’hui, notamment pour répondre aux problèmes de mobilité, notre choix se tourne de plus en plus vers une habitation en ville. Nous voulons éviter d’être coincés dans les embouteillages et nous rapprocher de notre lieu de travail. Résultat : nous vivons plus nombreux sur moins de mètres carrés et devons habiter dans des espaces plus petits. C’est pourquoi les salles de bains se veulent fonctionnelles mais sans négliger le design de celles-ci ! La tendance est aux couleurs sombres, voire très foncées comme le noir, pour apporter une touche de luxe au sein de la salle de bains. La nature est également très présente avec des touches de vert et la présence de plantes. En ce qui concerne les cuisines, les tendances répondent aux mêmes besoins. Les couleurs sombres sont à la mode mais les meubles et les accessoires de couleurs apporteront une touche de peps. En ce qui concerna la finition des meubles, le mat est la tendance du moment. Pour une cuisine haut de gamme, tendance et moderne, allier les différents matériaux comme la pierre (granit ou marbre) avec des meubles ayant une finition matte est un combo gagnant.

Informations pratiques

Dates et heures d’ouverture

Samedi 29 février au dimanche 08 mars 2020

  • Week-ends : 10h – 18h30
  • Semaine : 12h à 20h30 – entrée gratuite à partir de 16h (hors nocturne du 05/03)
  • Nocturne : Jeudi 05/03 – ouvert jusqu’à 22h  Tickets

Tickets

15 € à la caisse, 13,50 € en ligne via Batibouw.com

  • Les enfants jusqu’à 6 ans peuvent entrer gratuitement.
  • Action Afterwork : tous les visiteurs peuvent entrer gratuitement à BATIBOUW à partir de 16h en semaine (hors nocturne le 05/03).

 

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter