Publié le 23.09.2021 | Texte: Carla Frick-Cloupet | Photos: Stijn Bollaert

A+291 Kids: Let's Play!

Cet article est disponible dans son entièreté dansA+291 Kids: Let's Play!. Commandez votre exemplaire ou abonnez-vous à A+ pour ne manquer aucun numéro !

Ledroit Pierret Polet inaugure une crèche à Liège qui tire profit de sa position urbaine particulière pour interroger les relations entre les sphères privées et publiques dans les espaces dédiés à l’enfance. Le projet fait la part belle à l’architecture en utilisant son fonctionnement comme un moyen de mise en relation de l’intime et du public.

Fin mai 2021, l’agence bruxelloise Ledroit Pierret Polet (LPP) inaugure une crèche publique de 42 lits, conçue sur la place Sainte-Walburge à Liège. Depuis le parking on entrevoit à l’intérieur un architecte en train de faire sa réunion de réception accompagné de l’entreprise générale Batitec et de la maîtrise d’ouvrage de la Ville de Liège. La scène est émouvante : quelques heures seulement qui concluent un processus de cinq ans au cours duquel se sont rencontrés de nombreux acteurs et édifiées de nombreuses pierres.

Particulièrement sensibles aux contextes urbains dans lesquels s’insèrent leurs projets, Anne Ledroit, Vincent Pierret et Cédric Polet commencent par décrire le lieu qui accueille la crèche afin d’entrer plus précisément dans les intuitions du projet : il s’agit d’une parcelle d’angle qui vient interrompre la rue Sainte-Walburge pour se retourner sur la place éponyme. Les architectes soulignent à son sujet l’aspect double de la parcelle dont ils ont su tirer avantage pour répondre au programme de la crèche : à la fois à l’échelle de la rue et à l’échelle de la place. En effet, l’angle devient le moyen d’incarner l’aspect intimiste et domestique d’une crèche en même temps que le caractère public de cet équipement. C’est précisément cette sensibilité pour l’urbain et son adéquation avec le programme qui a convaincu le jury du concours, et c’est suivant cette logique que se développe tout le projet.

Ainsi, la crèche tente de s’intégrer sobrement dans son environnement en s’alignant sur ses mitoyens et en s’appropriant positivement la dualité urbaine de la parcelle d’angle. La façade à rue se veut à l’échelle du quartier : c’est un mur rideau qui reflète ses voisins et laisse entrevoir l’intérieur du bâtiment. L’épaisseur de la façade vitrée et, derrière elle, la circulation verticale et les espaces de change agissent comme une gradation douce entre le trottoir et les espaces de garderie. La façade sur la place quant à elle tente d’incarner son caractère public par de nombreux éléments : à l’angle, un pignon quasi aveugle contraste avec les habitations alentour. En profondeur de la place, le bâtiment se retire afin de s’aligner sur son voisin en générant ainsi une cour et le portail de l’entrée principale. Enfin, la façade en retrait qui accueille les espaces de garderie devient le support de l’escalier de secours conçu généreusement afin d’offrir des terrasses à chaque étage. Au croisement de ces deux logiques se trouvent l’accueil et le bureau de la direction de la crèche qui s’orientent à la fois sur la cour côté place et les escaliers côté rue afin d’avoir une vision panoptique de l’ensemble.

Ledroit Pierret Polet développe cette typologie sur trois niveaux pour répartir les trois différentes sections d’âge : au rez-de-chaussée, c’est l’espace pour les plus grands avec un accès direct à la cour, au r+1 la tranche d’âge moyenne avec une terrasse, enfin au r+2 les plus jeunes avec terrasse également. À l’intérieur de ces espaces, on ne peut qu’admirer la précision de la conception qui s’immisce dans les moindres détails : les menuiseries sur mesure anticipent les gestes à venir et la signalétique propose d’ingénieux systèmes pour remplacer les noms des enfants sur les casiers par des symboles plus durables et pédagogiques. Rien ne semble laissé au hasard.

Par-delà l’ambivalence des deux façades, on remarque un trait commun qui persiste. Il s’agit des escaliers, intérieurs et extérieurs, qui servent de filtres en mettant à distance les garderies de l’espace public. Cet attrait pour les façades-escaliers n’est pas sans nous rappeler d’autres projets de Ledroit Pierret Polet tels que le CBAI (2009-2014, Bruxelles) où l’escalier de secours devenait également un espace extérieur généreux. Mais cela nous rappelle également une tendance dans l’architecture, selon laquelle les bâtiments se servent de la façade pour externaliser leurs fonctionnements techniques et humains. Ici, pour la crèche Sainte-Walburge, ce sont les va-et-vient des utilisateurs, les espaces de changes et de vestiaires, les escaliers de secours ou encore les descentes d’eaux pluviales intégrées à la structure de l’escalier externe qui dessinent la façade et adressent ainsi à l’espace public une pudeur nuancée. De plus, afin d’accentuer la sensation de mouvement dans les espaces de circulation, les architectes et leurs clients choisissent de déroger aux normes acoustiques afin de concevoir un escalier qui résonne particulièrement d’un étage à l’autre. L’absence de revêtement anti-réverbération permet ainsi aux espaces de garderie de rester connectés au reste du bâtiment. Le fonctionnement et ses contraintes sont ainsi ostensiblement exagérés et disposés en façade afin de dédier complètement l’espace interne aux garderies, de préserver au maximum la surface de la cour extérieure, et de filtrer les liens avec l’espace public.

[…]

Architect Ledroit Pierret Polet Architectes
Website lpparchitectes.be
Official project name Sainte-Walburge
Location Liège
Programme Construction of a nursery on the site of a former petrol station

Procedure Selection procedure of the City of Liège
Client City of Liège
Lead contractor Batitec
Landscape architect Pigeon Ochej Paysage
Structural engineering Bureau Greisch

Building physics Bureau Greisch
Sustainability Neo & Ides
Acoustics Modalyse Engineering
Completion May 2021
Total floor area 802 m2

Budget € 1,634,000 (excl. VAT and fees)
Products / Suppliers Vande Moortel (bricks), Wienerberger (exterior pavement), Gyproc (plastering and acoustic perforated ceiling), Villeroy & Boch (floor and wall tiles), Ledvance/integratech/Zumto- bel/Thorn/IDtoLight/Lucide (interior lighting)

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter