Publié le 25.09.2020 | Texte: Pieter T’Jonck

Piet Chielens, du musée « In Flanders Field » à Ypres, a demandé en 2019 à Philippe Viérin de réfléchir librement à l’architecture de la reconstruction. Notamment parce qu’au-delà d’être un des administrateurs de noAarchitecten – bureau qui a conçu le centre de connaissances du Musée en question –, Philippe Viérin est aussi le dernier de quatre générations d’architectes. Son arrière-grand-père, Jos – un Italien pur souche de la région d’Aoste – fut très impliqué dans cette reconstruction.

À première vue, on pourrait avoir l’impression que Viérin part un peu dans tous les sens : comment lui – et avant lui, ses ancêtres – ont appris le métier, discussions d’une génération à l’autre, archives du passé… mais aussi comment son propre bureau traite aujourd’hui les monuments.

Progressivement, il émerge toutefois de tout cela une image de la manière dont Philippe Viérin envisage la restauration, l’histoire et le renouveau en termes d’authenticité et de savoir-faire. Belle matière à réflexion ! Ce petit ouvrage délicat est rehaussé d’un graphisme étudié et de superbes photos récentes et historiques.

Plaats / Place
Auteur : Philippe Viérin
Éditeur : Public Space, Maline, 2020
Photographie : Stijn Bollaert
Graphisme : Casier/Fieuws
ISBN NL : 9789491789236
ISBN EN : 9789491789243
Prix : 30 €
publicspace.be

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter