Publié le 19.11.2020 | Texte: Pieter T'Jonck

Dans le livre « Wanderspace/zwerfruimte » (trad. libre : espaces résiduels), RE-ST Architecten – Dimitri Minten, Tim Vekemans et Bob Van Abbenynen – entrent d’emblée dans le vif du sujet en écrivant noir sur blanc, sur la page de garde : « Le bâtiment le plus durable est le bâtiment qu’il ne faut pas construire ». L’ouvrage tourne intégralement autour de ce propos.

Il s’ouvre sur une préface de l’ancien Vlaams Bouwmeester Leo Van Broeck, qui répète une fois encore qu’il est urgent de cesser de produire des « junk spaces ». C’est cette demande qui a incité Dimitri Minten et Tim Vekemans à fonder leur propre bureau dans le but avoué non seulement de construire, mais aussi – et surtout ! – de réfléchir au sens et au non-sens du fait de construire. Cette étude s’est concentrée sur les « espaces résiduels », ces bâtiments qui restent sous-exploités parce que les constructions neuves semblent toujours tellement plus simples et meilleures.

L’historienne et journaliste Tine Hens a documenté de manière circonstanciée l’histoire de RE-ST. Si son style est fluide et précis, vers la fin de l’essai, on a toutefois le sentiment que ses explications tentent de faire entrer au chausse-pied l’extension du Designmuseum Gent dans une stratégie du « non-construire ». Un essai illustré du poète et artiste de performance Jee Kast documente une exposition à De Singel en 2018. Des tasses à café y symbolisaient l’espace résiduel qui nous entoure. L’ouvrage se termine par des essais de Roel De Ridder, chercheur notamment à l’UHasselt et compagnon de route de RE-ST, et de Jee Kast.

Il peut sembler paradoxal que ce livre qui prône un certain dépouillement soit indispensable à se procurer pour sa bibliothèque. Cette édition cartonnée a les dimensions exactes d’une brique de construction. En première et quatrième de couverture, trois cercles représentent les trous d’une brique. La tranche, la couverture et le dos ont la même couleur brun rouille. Si cela ne rend pas forcément la lecture de cette petite « brique » plus simple, l’esthétique est indéniablement au rendez-vous !

RE-ST: Wanderspace / Zwerfruimte
Texts by Tine Hens, Roel de Ridder, Leo van Broeck, Jee Kast
RE-ST & Nai010, 2020
336 pages, illustré, 21 x 10 cm, cartonné, néerlandais/anglais
ISBN: 9789462085893
€29,95

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter