Édito

Lisa De Visscher - Rédactrice en chef

À la fin du siècle dernier, lorsque Wivina Demeester, alors ministre flamande des Finances, du Budget et de la Santé, prend l’initiative de nommer le premier Vlaams Bouwmeester, elle voulait avant tout créer les conditions pour améliorer la qualité architecturale des bâtiments appartenant aux pouvoirs publics. Aujourd’hui, plus de vingt ans se sont écoulés et cette initiative a débouché sur une politique s’appliquant à une échelle beaucoup plus large que les chantiers effectués à la demande des pouvoirs publics ou pour eux. Les bâtiments publics restent toutefois un des points phares de la culture des concours, tant en Flandre qu’à Bruxelles et en Wallonie, où les pouvoirs publics, en commanditaires exemplaires, ont l’opportunité de transposer directement dans la réalité leur vision de l’espace construit et de donner le bon exemple.

Quant à savoir si c’est toujours une réussite, c’est une autre paire de manches – et c’est également le sujet du débat entre Géry Leloutre et Luc Symoens dans leurs articles consacrés à Brucity, les nouveaux bureaux de la Ville de Bruxelles. La manière dont les pouvoirs publics veulent et peuvent accueillir leur personnel, c’est-à-dire « ceux qui sont au service de la société », que les Anglais appellent si élégamment les civil servants, est en même temps une extériorisation de la politique menée en interne.

Dans ce contexte, on soulignera que les villes, les communes et même l’Union européenne – exception faite de la Ville de Bruxelles – optent de plus en plus souvent pour la revalorisation du patrimoine existant. C’est ainsi que la commune d’Uccle a décidé de réaffecter l’ancien bâtiment Fabricom, construit dans les années 1970, pour y centraliser ses nombreux services, en faisant appel pour cela à Archipelago. La commune a résolument fait le choix d’une esthétique nouvelle, très éloignée de celle de l’ancienne maison communale, traditionnelle, représentative et un peu tape-à-l’œil, de style Louis XIII. Le magnifique hôtel de ville d’Anvers, un monument de 1564, a quant à lui fait l’objet d’une rénovation et d’une restauration importantes signées HUB et Origin, dans le droit fil des travaux effectués par Pierre Bruno Bourla au 19e siècle.

L’Union européenne a finalement tiré elle aussi la carte de la réaffectation par le biais de la décision d’un jury international de professionnels dans le cadre du concours pour le nouveau Parlement européen à Bruxelles. Le bâtiment existant, couramment surnommé le « Caprice des Dieux » en raison de sa forme rappelant celle du fromage du même nom, est un colosse ovale en béton construit voici à peine trente ans. Ici, la réutilisation est une évidence, pas pour les qualités architecturales du bâtiment – vu qu’elles sont inexistantes – mais pour des raisons énergétiques et écologiques. En collaboration avec NL Architects, Ensamble Studio et Carlo Ratti, le bureau JDS est parvenu à transformer ce banal immeuble de bureaux en un lieu de travail contemporain et représentatif pour les civil servants, au niveau européen.

Mais au-delà des fonctionnaires de l’administration, la police et les pompiers sont eux aussi des civil servants, à notre service jour et nuit. Les casernes de pompiers se retrouvent de plus en plus dans le champ d’expérimentation et de recherche typologique grâce à une série de concours intéressants, comme en témoignent la caserne de Dilbeek récemment livrée par SNCDA, ou celle de Charleroi, signée Samyn & Partners.

Ce ne sont que quelques exemples qui montrent comment la politique adoptée pour les bâtiments publics a lentement changé les mentalités, et est passée du stade de stimulant d’un langage architectural contemporain à celui où l’architecture en soi devient un instrument visant à améliorer le service.

 

Sommaire

Édito Lisa De Visscher
Opinion

Pour Brucity Luc Symoens
Contre Brucity Géry Leloutre

À la Une
Architectuurboek Vlaanderen no 15 Philippe Declerck
Across on Tour Lara Molino
Projets récents
Robbrecht en Daem, Gallery Hufkens, Bruxelles Louis De Mey
Pierre Hebbelinck, Pavillon d’accueil du château, Gaasbeek François Gena
Alt, Shelter, Melsele Jolien Naeyaert
Jan Vermeulen – Tom Thys, Prinsenpark, Retie Bart Tritsmans

At Your Service
Havana – Lust, Park and Ride, Ledeberg Arnaud De Sutter
Studio SNCDA, Caserne des pompiers, Dilbeek Léone Drapeaud
Archipelago, Projet U, Uccle Pieter T’Jonck
Concours Parlement européen, Bruxelles Kristiaan Borret et Lisa De Visscher
Hub – Origin, Rénovation de l’hôtel de ville, Anvers Anne Malliet
Samyn & Partners, Caserne des pompiers, Charleroi Eloïse Perrillon
Bovenbouw – Ono, Tabloo, Dessel Bart Tritsmans
Concours maison communale, Hannut Amélie Poirel

Interview
Lütjens Padmanabhan Lisa De Visscher

Product News
Viviane Eeman

Étudiant
Concrete Design Competition Eline Dehullu
Maarten Bouwen Prijs Eline Dehullu

Portrait
Ectv Eline Dehullu
Baumans-Deffet Lisa De Visscher

Re-visited
Roger Bastin et Jacques Dupuis Maurizio Cohen

Abonnez-vous à partir de 59€ par an !

Vous recevez 5 numéros classiques (en français) et 1 hors-série (en anglais)

Je m'abonne

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A+ vous offre son prochain numéro !